Ministere de la Promotion des investissements,
des partenariats et du développement des
Téléservices de l’Etat

Atelier Stratégique : Le ministre Khoudia MBAYE invite à plus d’engagement pour relever les défis de son département

La 3e édition de l’atelier stratégique du Ministère de la Promotion des Investissements, des Partenariats et du Développement des Téléservices de l’Etat s’est tenu les 28 au 29 octobre 2016, à Saly Portudal (Mbour). Madame le Ministre Khoudia MBAYE a mis à profit la rencontre pour inviter ses collaborateurs à œuvrer pour l’atteinte des objectifs assignés à son département.

« Il nous faut nous mobiliser pour engager avec détermination et vigueur les chantiers encore importants qui jalonnent notre marche inévitable vers l’émergence », a déclaré le Ministre Khoudia MBAYE lors de la cérémonie d’ouverture dudit atelier.

Le département s’attèle à travers ses différentes structures, à assurer la promotion de la destination Sénégal, le développement des partenariats public-privé, le suivi de la mise en œuvre des projets prioritaires déclinés dans le Plan Sénégal Emergent (Pse) en matière de promotion des investissements privés et des téléservices de l’Etat ainsi que la réalisation de grands travaux structurants.

Parmi ces objectifs à atteindre, Madame le Ministre Khoudia MBAYE a noté la nécessité et l’urgence de « parachever le cadre légal et réglementaire des zones économiques spéciales (ZES) dont le document a été adopté en Conseil des ministres. A ce propos, elle reconnait qu’il y a des pas à faire pour son adoption par l’Assemblée nationale ».

Entre autres, le Ministre Khoudia MBAYE a évoqué la nécessité de « la mise en place d’une administration efficace pour la gestion de ces ZES, du rééquilibrage du capital social de l’APIX, qui est un souci, et de la définition d’un cadre de gouvernance rénovée, efficace et cohérent des partenariats publics-privés (PPP) ».

Au sujet de l’ADIE, selon Mme le Ministre, il faut « une revalorisation de l’expertise technique et des équipements de l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE) aux moyens d’offres marchandes compétitives ».

Budget Programmes

Selon madame le Ministre Khoudia MBAYE, l’évaluation des activités du département par programme conformément aux orientations de la lettre de politique sectorielle et de développement (LPSD) 2016-2020 « résulte de la volonté de notre département de nous inscrire sur la trajectoire du budget-programme conformément aux directives du cadre harmonisé des finances publiques de l’Uemoa dont l’entrée en vigueur est prévue en janvier 2017 ».

Représentant le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan à cet atelier, Salif SIGNATE, de la Division de la planification sectorielle et de l’évaluation des projets de la Direction de la planification et des politiques (DPPE), a déclaré que Ministère de la Promotion des Investissements, du Partenariat et du Développement des Téléservices de l’Etat « occupe une place centrale dans le dispositif d’émergence du Sénégal ».

« A la veille de l’entrée en vigueur des budgets-programmes, prévue pour janvier 2017, relativement aux directives de l’UEMOA, notamment dans le cadre harmonisé des finances publiques, nous constatons avec satisfaction que votre département est cité parmi les ministères qui sont prêts pour ce basculement vers ce nouveau paradigme », a déclaré M. SIGNATE.

Selon lui, les responsables de ce département ont compris tout l’enjeu qui se trouve derrière en se dotant d’une lettre de politique sectorielle de développement (LPSD) en parfaite articulation avec les axes stratégiques du Plan Sénégal émergent (PSE).

« Ce préalable nous a permis de disposer d’un document de programmation pluriannuelle de dépense (DPPD-test) qui est en train d’être mis en œuvre et qui permettra de corriger les imperfections et lever, éventuellement, les goulots d’étranglement, afin de bien négocier le virage qui se pointe déjà », a-t-il soutenu.

Madame le ministre Khoudia MBAYE a déclaré que « les recommandations et conclusions de cet atelier permettront de trouver les ressorts nécessaires pour surmonter les difficultés relevées et mieux orienter les actions à mener à court, moyen et long terme, afin de bâtir une bonne feuille de route 2017, sur une base inclusive et partagée ».

 

Actualités récentes

Dakar, 27 nov (APS) – La ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du...

 

Les Institutions communautaires de l’Union Economique et monétaire ouest africaine ont...

L'ADiE a lancé sa plateforme dématérialisée des données du Personnel de l'Etat (FUDPE). Un outil...

PSE

© 2015 Ministre de la Promotion des investissements, des partenariats et du développement des Téléservices de l’Etat

Réalisé par l' ADIE